OUT OF THE BOX

Sa ressemblance avec Robert Downey Jr lui vaut parfois le surnom d’Iron Man. Ça lui va plutôt pas mal. Il faut dire que Marc est un roc façonné à l’ancienne. Du genre qui ne lâche rien, que ce soit en négociation ou en contentieux. Mais surtout qui ne lâche personne qui lui ait accordé sa confiance. Grosse force qui lui vaut une fidélité indéfectible de ses clients. C’est en 1994 que Marc endosse la robe d’avocat, d’abord comme fiscaliste chez KPMG, puis au sein du cabinet CMC où il se met au corporate et au M&A. La bulle Internet lui permet de multiplier les introductions en bourse et les opérations de private equity. Le monde de l’entreprise le rattrape alors. Il raccroche momentanément la robe et devient DGA du groupe INTEGRA. Cette nouvelle expérience, aussi riche et féconde soit-elle, ne suffit pas à lui faire oublier ses premières amours. Le métier d’avocat lui manque trop. Il y revient en 2003 et fonde CMD en 2005. Parce que c’est également un entrepreneur, son empathie pour ces derniers n’est pas feinte et lui confère une réelle force. Pragmatique, il a toujours une vision très fine du business de ses clients et en tient compte en toutes circonstances.

tg-piti.png