AUX CÔTÉS DES

START-UP ET DES STARTUPPER

POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE. 

Vous vous rêvez libre. Vous vous rêvez patron. Vous aspirez bien-sûr au succès, y compris financier, mais aussi à votre épanouissement personnel. La reconnaissance de vos proches vous est importante. Tout comme l’empreinte sociale que vous entendez imprimer dans votre environnement.

EN CAS DE CRISES ET DE CONFLITS 

EN SORTIR VITE, EN SORTIR INDEMNE.

Conflits entre associés. Crise de la gouvernance. Autant de raisons que d’entreprises et d’entrepreneurs. Toutefois, les constantes demeurent et pour le coup, elles demeurent fondamentales : continuer à faire du business, préserver les équipes, préserver l’image... bref préserver le capital matériel comme immatériel. Sauvegardez la valeur. Beaucoup d’entreprises ne survivent pas aux crises. 

TRANSMETTRE OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE 

LES BONNES AFFAIRES FONT TOUJOURS DEUX HEUREUX

« Bien » reste le maître mot. « Bien vendre ».

« Bien acheter ». Le volet financier est naturellement prépondérant. C’est généralement celui qui accapare initialement les esprits et se trouve être le plus rapidement traité. Mais, bien vendre, c’est aussi bien passer le relais ; quand bien acheter, c’est aussi bien préparer l’intégration. Les problèmes sont alors plus complexes. Outre l’avalanche des contraintes administratives et juridiques, les motifs d’inquiétudes sont pléthores.

AUX CÔTÉS DES

START-UP ET DES STARTUPPER

EN CAS DE CRISES

ET DE CONFLITS 

TRANSMETTRE OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE 

NOS SAVOIR-FAIRE